Découvrez la méthode Chiapi qui va vous prendre en charge de chez vous et à votre rythme..

 

Cliquez-ici pour visionner la vidéo de présentation

Qui suis-je ?

Je m’appelle Carine Simon, et je suis Infirmière Diplômée d’État  depuis 1986 spécialisée en sevrage tabagique depuis 1996.

Comme vous, je suis tombée dans cette terrible et délicieuse addiction. À 14 ans, j’ai fumé ma première cigarette, et 32 années plus tard, je me suis enfin réveillée et j’ai pris conscience, comme c’est le cas pour vous maintenant, qu’il était temps de mettre fin à ce fléau destructeur.
Alors très héroïquement, j’ai décidé d’arrêter de fumer sans rien, à la dure, sans aucune aide. Et je me suis fait très mal !

D’un côté, j’ai souffert du manque physique qui me tordait littéralement les tripes, et d’un autre côté je suis tombée dans le chagrin à cause du manque psychique. Si je n’ai tenu bon, ce n’était qu’à la volonté pure, mais j’ai jamais pu savourer tout ce que j’avais gagné, parce que tous mes gains se sont noyés dans mon chagrin. Aujourd’hui encore, je garde un souvenir amer de cette victoire si chère payée.

En 1996, j’ai décidé d’entreprendre un travail de recherche afin de vous aider à combattre cet ennemi, sereinement, solidement, durablement et dans le plaisir mais sans passer par des difficultés.

De toutes les méthodes de sevrage que j’ai étudié, j’ai choisi une des moins connues et pourtant une des plus efficaces, la méthode Chiapi .

Cette technique issue de la médecine traditionnelle chinoise millénaire permettait à l’origine de sevrer les toxicomanes de l’opium .

C’est juste pour vous donner une idée de la puissance de cette technique .

Et c’est en utilisant juste la méthode Chiapi que j’ai déjà réussi à sortir plus d’un milliers de fumeuses de leur addiction au tabac .

Je pratique maintenant depuis de nombreuses années la méthode Chiapi en ligne et je forme aussi d’autres thérapeutes à cette étonnante technique très simple mais très puissante.

Mon enthousiasme et ma persévérance ont finalement porté ses fruits puisqu’une de mes patientes, Marie-Claude Anglard, est allée témoigner de l’efficacité de la méthode chiapi dans l’émission « Allô docteurs » sur France 5. Parce qu’en 20 minutes, elle a pu passer d’un paquet par jour depuis 40 ans à zéro et elle a eu envie de le faire savoir.
J’ai aussi rédigé des articles pour les magazines « Santé Pratique », « Top Santé » et « Santé Science et Conscience ».

Une mission : Vers une nouvelle vie de non fumeuse

Aujourd’hui, utilisée par plus d’un millier de personnes dans 5 pays, cette étonnante méthode convient à toutes celles qui ont envie de retrouver leur liberté face à ce fléau destructeur.

Avant de connaître le succès internationalement, je suis moi-même passée par les difficultés pour mon propre sevrage au tabac.

C’est pour cela que je me suis donné comme mission d’aider un maximum de femmes à avoir une meilleure santé, une meilleure hygiène de vie et par la même occasion, faire des économies d’argent pour elles, leur famille et les gens qu’elles aiment.

Je crois sincèrement que tout le monde mérite d’être libéré de ce fléau et de retrouver la fierté de ne plus fumer. C’est pour cela que j’ai à ce jour investi de mon temps et de mon argent afin de diffuser la video que vous allez voir.

Dans la publication vidéo, je dévoile et révèle la cause première qui empêche d’arrêter de fumer.

Beaucoup croient qu’elles ne peuvent pas arrêter de fumer car elles ont peur de vivre dans le manque ce qui occasionne du stress, de l’irritabilité et de la prise de poids.

En réalité, elles font fausse route. La véritable cause est plus simple à comprendre, si simple que n’importe qui peut la désamorcer et il ne faut parfois que quelques minutes pour voir apparaitre les premiers résultats.

C’est ce constat qui m’a conduit à créer une méthode innovante et très efficace pour aider le plus grand nombre à arrêter de fumer.

Les bénéfices immédiats de l’arrêt du tabac

  • 20 minutes après la dernière cigarette : retour au niveau de base des chiffres de tension artérielle et du rythme cardiaque,
  • 8 heures après la dernière cigarette : normalisation de l’oxygénation des cellules, taux de monoxyde de carbone dans le sang divisé par 2, diminution du risque de spasme coronaire.
  • 24 heures après la dernière cigarette : début de diminution du risque d’infarctus du myocarde. La nicotine est éliminée de l’organisme, les poumons commencent à évacuer le mucus et les résidus de fumée.
  • 48 heures après la dernière cigarette : amélioration du goût et de l’odorat, de la qualité du sommeil.
  • 72 heures après la dernière cigarette : respirer devient plus facile. Les bronches commencent à se relâcher et l’énergie augmente.
  • 2 semaines à 3 mois après la dernière cigarette : diminution de la toux et de la fatigue, amélioration du souffle, les terminaisons gustatives repoussent.
  • 1 à 9 mois après la dernière cigarette les cils bronchiques repoussent. L’essoufflement diminue de plus en plus et la fonction pulmonaire est améliorée.
  • 1 an après la dernière cigarette : risque d’accident vasculaire cérébral équivalent à celui d’une personne n’ayant jamais fumé. Risque d’infarctus du myocarde diminué de moitié.
  • 5 ans après la dernière cigarette: risque de cancer du poumon divisé presque par 2. Risque d’infarctus du myocarde équivalent à celui des non-fumeurs.
  • 10 à 20 ans après la dernière cigarette : risque de cancer de la bouche, de l’œsophage et de la vessie proche de celui des non-fumeurs.
    L’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

Quelques témoignages Facebook de nos utilisateurs

Je suis prête à vous permettre d’arrêter de fumer

Cliquez-ici pour visionner la vidéo de présentation

Libérez vous en découvrant la vidéo de présentation de la méthode